Nouveautés

Nouveautés

Une vente aux enchères de monnaies venues du monde entier.

Publié en: Monnaies
Une vente aux enchères de monnaies venues du monde entier.

Les 15 et 16 novembre 2019 à Monaco, faites un tour du monde à travers les monnaies. En effet, après les monnaies anciennes dont la mise aux enchères commencera le 15 novembre à partir de 14 h, suivront des monnaies de collections venues du monde entier. Par ordre de présentation, vous pourrez découvrir, les 15 et 16 novembre, les monnaies de Monaco puis des pièces venues de pas moins de 60 pays différents, en voici une brève présentation.

No. 661 - Allemagne / Brandenbourg-Prusse. Frederick William, 1640-1688. Médaille de 5 ducats by J. Höhn, commémorant le soutien à la Suède contre la Pologne lors de la bataille de Varsovie in 1656. Ex collection Killisch von Horn, Hess Auction, Frankfurt (1904), No. 1252. Très rare. Presque Superbe. Estimation: 20,000 euros. 35,5 mm

Monnaies du Monde

La collection Casa Savoia se trouve sous la rubrique « Italie » dans la troisième partie du catalogue de Gadoury. Après les Monnaies Anciennes et Monaco, vous arrivez à la section Monnaies du Monde. Comme d’habitude, cette partie contient de rares monnaies en or, principalement des 19ème et 20ème siècles. Mais, bien sûr, on trouve aussi des raretés de périodes antérieures, comme une médaille de 5 ducats du Grand Électeur, Frederick William de Prusse, dont la provenance remonte à 1904. De façon générale, les amateurs de monnaies allemandes doivent porter un regard attentif au catalogue. De nombreuses raretés sont à trouver, par exemple un ducat de Philip William de Neuburg, Elector Palatine frappé en 1654 à Düsseldorf et une pièce de 20 mark de l’Empire allemand frappé en 1877 à Muldenhütten pour Albert de Saxe.

No. 701 - Autriche. François Joseph, 1848-1916. 1/2 krone, Venise, 1858. Seulement 947 specimens frappés. NGC MS62. Estimation: 15,000 euros. 23 mm

Autre rareté d’Autriche, c’est une pièce de 1/2 Krone de l’empereur François Joseph frappé en 1858 à Venise à une frappe de seulement 947.

Une icône de la numismatique canadienne précoce

No. 722 - Canada. Louis XIV, 1643-1715. 15 sols, Paris, 1670. Rarissime. NGC XF45. Estimation: 60,000 euros. 22 mm

En 1670, Jean-Baptiste Colbert fonde la Compagnie des Indes Occidentales Françaises, qui fait également du commerce avec le Canada. Afin de faciliter les transactions monétaires au Canada, Colbert a obtenu la permission de fabriquer trois différents types de pièces pour les colonies : des pièces d’argent de 15 et 5 sols et des pièces de cuivre.

Ainsi, 41569 spécimens des 15 pièces en sols portant le portrait de Louis XIV ont été frappés dans la Monnaie de Paris. Ils furent livrés à la Compagnie des Indes Occidentales Françaises le 13 septembre 1670, et les matrices furent détruites par la suite. Ensuite, Colbert subit un revers. Les concessionnaires canadiens ont préféré le troc. Ils ont fondu les pièces d’argent au lieu de les accepter au taux officiel de 20 sols, 1 livre. C’est pourquoi seulement 14 spécimens de ces 15 morceaux de sols sont connus aujourd’hui C’est peut-être la raison pour laquelle une pièce similaire au lot 722 a été vendue en 2016 au prix de USD 130,000. Ainsi, le prix du marteau pourrait être encore plus élevé que l’estimation de 60.000 euros!

France, Grande-Bretagne, Espagne

Toujours en 2019, Gadoury, spécialiste des pièces françaises et éditeur de la référence standard la plus importante en la matière, propose un large éventail de pièces françaises. Plus de 200 lots sont proposés, parmi eux, un essai en or de la pièce de 5 francs de 1815 sans marque d’atelier.

No. 888 - France. Louis XVIII, 1815-1824. Esai de 5 francs, 1815, sans différent et lettre d’atelier. Rarissime. Traces d’ancien nettoyage sinon FDC. D’une rareté extrême, quelques exemplaires connus. Estimation: 25,000 euros. 40 mm

No. 1013 – Grande Bretagne. James II, 1685-1688. 5 guineas, 1687. Très rare. NGC MS61. Estimation: 20,000 euros. 37 mm

Le catalogue contient plus de 100 lots de pièces et médailles de Grande-Bretagne, y compris de nombreux multiples d’or. Les experts remarqueront que parmi eux se trouvent trois pièces de 5 guinées très populaires et recherchées.

No. 791 - Espagne. Amedeo I, 1871-1873. 100 pesetas, Madrid, 1871. 25 Traces de manipulation sinon Superbe. NGC AU Details. Estimation: 100,000 euros. 34,5 mm

Dans la section des pièces espagnoles, on trouve une rareté qui est probablement tout aussi intéressante pour les collectionneurs de pièces italiennes et espagnoles : En 1871, seulement 25 spécimens de la pièce de 100 pesetas ont été frappés au nom du roi Amedeo à des fins de représentation. Il n’y avait pas de temps pour plus : Amedeo était le deuxième fils du roi Victor Emmanuel II d’Italie. Il a été élu après la chute des Bourbons espagnols. Mais il était incapable de prendre le contrôle du pays, déchiré par une guerre civile, et abdiqua dès 1873.

Série de Gênes

No. 1272 - Italie. Gênes. 5 doppie, 1640. Très rare. NGC MS63+ (le plus bel exemplaire gradé). Estimation: 30,000 euros. 39 mm

26 lots de pièces de la ville de Gênes ne sont qu’un des points forts de la section « Italie ». Même sans tenir compte de la grande collection du gentilhomme de la Maison de Savoie, c’est avec 258 lots la section la plus étendue du catalogue – en plus de la section des pièces anciennes.

Voir le catalogue

Les monnaies anciennes de la vente aux enchères Gadoury 2019

Publié en: Monnaies
Les monnaies anciennes de la vente aux enchères Gadoury 2019

Comme chaque année, la tradition aux Editions V. Gadoury est de commencer la vente aux enchères de monnaies d’exception par les pièces anciennes. Cette année, la maison de vente monégasque donne rendez-vous aux collectionneurs de monnaies anciennes le vendredi 15 novembre à 14h pour la première mise à prix.

Pour ceux qui le souhaitent, les lots sont visibles sur rendez-vous à notre boutique située au 57 rue Grimaldi. Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par mail à contact@gadoury.com ou par téléphone au +377 93 25 12 96 pour convenir d’un rendez-vous.

Parmi les immanquables des monnaies anciennes, nous avons sélectionné ci-dessous quelque unes qui attireront certainement l’attention de collectionneurs avertis.

No. 242 – Monnaies Grecques / Acarnanie. Confédération arcananienne. Stater, 250 avant J.-C., Leucas. Rarissime, unique avec ces marques de contrôle. De conservation Superbe avec des légères traces de nettoyage.
Estimation: 15,000 euros. 13 mm


Des trésors grecques


Ceux qui collectionnent les monnaies grecques devront porter une attention particulière au catalogue. Il contient des raretés de très belle qualité et de provenance extraordinaire.
Pour exemple, un très rare quart de statère de la Confédération Acarnanienne frappé vers 250 avant J.-C. à Leucas. Afin d’être mieux protégés contre leurs agressifs voisins Aetoliens, les citées d’Acarnania formèrent une union dont la capitale était Leucas. Un quart de stater du tout début de cette confédération est un témoignage rare de la période hellénistique et un exemple merveilleux d’une gravure hellénistique extrêmement fine dans le plus petit format.
Aussi, ajoutons que la vente aux enchères offre également un large choix pour les collectionneurs de pièces celtiques, principalement de la région française.

No. 297 - Monnaies Grecques / Mauritanie. Ptolémée, 20-40 après J.-C., Quinarius, Caesarea. Inédit et unique. NGC Choice AU ⭑ 5/5 – 4/5.
Estimation: 30,000 euros. 17 mm
Le spectaculaire point culminant de la section des pièces de monnaie grecques est un quinarius d’or non publié d’une énorme importance historique. La pièce représente Ptolémée, le dernier roi de Mauritanie, petit-fils de Cléopâtre et de Marc Antoine. Après la conquête de l’Egypte, Auguste avait marié leur fille, Cléopâtre Sélène, à Juba II, roi de Mauritanie. Leur fils Ptolémée a été élevé à Rome, dans la maison d’Antonia Minor. Avec la permission de Rome, il a pris le pouvoir en Mauritanie après la mort de son père. En raison d’une victoire perdue sur les tribus berbères qui avaient attaqué la Mauritanie, il a même été honoré du titre d’« ami et allié des Romains ». Cependant, cela n’a pas empêché l’empereur Caligula de le faire assassiner à Rome lors d’une visite officielle.
La pièce avec une estimation de 30.000 euros correspond à la frappe de monnaies de Ptolémée qui est connue jusqu’à présent parfaitement : Son inscription et sa représentation est basée sur des modèles romains.

No. 493 – Empire Romain. Decentius, 350-353. Solidus, 351-352, Rome. Rarissime. NGC MS 4/4 - 2/5. Estimation: 25,000 euros. 21,5 mm


Monnaies romaines, pièces byzantines et monnaies lombardes


Après une riche sélection de denarii de la République Romaine, les pièces de l’époque impériale suivent avec un large éventail d’aurei, denarii et sesterces – la plupart d’entre eux avec une qualité exceptionnelle. A ce point, nous voulons mentionner des aureus parfaits de Lucius Verus, de Lucilla, de Geta et de Caracalla ensemble (avec un buste extraordinaire de Caracalla à gauche), de Trajan Decius, et, à ne pas oublier, un rare sesterce de Macrinus à la patine marron et au portrait monumental.
En tant qu’exemple représentatif de toutes ces pièces rares, vous pouvez voir ici un solidus de l’usurpateur Decentius qui – en tant que co-empereur de son frère Magnentius – a tenté en vain de sécuriser la frontière rhénane.

No. 516 - Byzantines. Justin I et Justinian I, 527. Solidus hybride, 527. Unique. FDC. Estimation: 10,000 euros. 20 mm
Quelques une uniquement, mais exceptionnelles, monnaies byzantines seront aussi mises aux enchères. En exemple, cette pièce hybride unique frappée en 527 dont l’avers met en vedette Justin I et Justinian I.

No. 575 – Invasions Barbares. Lombards. Desiderius, 757-774. Tremissis, Castelnovate. Rarissime. FDC. Estimation: 10,000 euros. 17,5 mm
En 2019, la vente aux enchères de Gadoury offre également un large choix de pièces de monnaie de la période des Invasions Barbares, en particulier des monnaies des Lombards. La pièce remarquable est un tremissis de Desiderius (757-774), leur dernier roi. Sa fille était mariée à Charlemagne. Après que ce dernier l’eut répudiée, la cour de son père devint un centre de résistance aux Carolingiens. Desiderius tenta de forcer le Pape à se joindre militairement à son alliance contre les Carolingiens. Charlemagne est intervenu, a envahi l’Italie et conquis le royaume lombard. Les tremissis du dernier roi des Lombards offerts à la vente aux enchères de Gadoury ont été frappés à Castelnovate, une ville de la partie italienne du Tessin.


Nos experts restent à votre disposition pour toute demande. Contactez-nous.
 

Vente aux enchères Gadoury 2019

Publié en: Monnaies
Vente aux enchères Gadoury 2019

En 2018, la maison d’enchères Gadoury avait le plaisir de vous proposer la plus grande vente de prestige de son histoire en terme de choix de monnaies proposées et particulièrement l’impressionnante collection de la Maison de Savoie, appartenant à un gentilhomme de cette même maison et comprenant pas moins de 350 lots. Cette vente, ayant attirée l’attention de nombreux collectionneurs, a fait de Monaco un lieu incontournable de la numismatique lors de ces deux jours d’enchères.

Un bref retour sur cet événement nous permet de nous remémorer les impressionnants résultats de cette vente d'exception. Le prix du Ducat d’or de Charles I (1482-1490) a vu ses enchères commencer à 50 000€ pour atteindre finalement 90 000€ ; un 10 scudi d’or, de 1610, pièce de Charles Emmanuel I qui n’est connue qu’en trois exemplaires, a été vendu à un quart de million d’euro (estimation 200 000 euro). Notons aussi l’essai de 100 lire frappé en 1910 à Rome dont l’estimation était faite à 150 000 euro et qui fut finalement adjugé à 220 000 euro.

Les 15 et 16 novembre 2019, la maison Gadoury proposera à chaque collectionneur des monnaies de haut niveau.

Des plus fines pièces anciennes aux monnaies venant du monde entier, sans oublier la seconde partie de la spectaculaire collection de monnaies d’un gentilhomme de la Maison de Savoie.

Des pièces de monnaie anciennes à la 2 ème partie de la collection Casa Savoia :
Ne manquez pas, à Monaco, les 15 et 16 novembre, la vente aux enchères de Gadoury 2019

Après les impressionnants résultats de la vente aux enchères 2018, si vous pensez qu’il est impossible de surpasser ces adjudications, cette année la vente aux enchères de prestige des Editions Gadoury va vous prouver le contraire. Non seulement elle contiendra une grande variété de monnaies rares de toutes les périodes, de l’Antiquité à nos jours, mais aussi, de nouveau cette année, l’impressionnante collection de monnaies de Savoie d’un gentilhomme de la Maison de Savoie. Il s’agira de la seconde partie qui sera mise aux enchères. Outre les monnaies françaises, les pièces italiennes, les monnaies de Monaco, les autres pays ne sont pas en reste. Découvrez de nombreuses monnaies allemandes, des pièces d’Autriche, de Grande Bretagne, mais aussi de pays moins visibles dans les ventes aux enchères tels que le Burundi, Bahrain et bien d’autres.

Cette vente, vous proposant un très large choix de monnaies, comptabilisera pas moins de 2135 lots, à travers lesquels vous retrouverez des monnaies, mais aussi des billets, des médailles et même des livres de numismatique.

La vente Gadoury aura lieu les 15 et 16 novembre au Méridien Beach Plaza Hotel à Monaco. Outre le choix et la qualité des monnaies proposées, les raisons sont nombreuses pour venir assister en personne à cette vente d'exception annuelle. Bien évidemment le temps, encore souvent beau à cette période à Monaco est une raison de plus, même en novembre, mais le lendemain de la vente Gadoury, le 17 novembre, se déroulera aussi, la grande bourse numismatique de Monaco. Il s’agira cette année de la vingt-septième édition de la Grande Bourse Numismatique et Cartophile de Monaco. C’est une raison supplémentaire pour profiter d’un week-end numismatique en Principauté.

Chaque année nous sélectionnons minutieusement un large choix de monnaies rares et de qualité exceptionnelle afin de proposer à la vente des pièces pouvant compléter les collections des numismates les plus exigeants. Qu’ils soient amateurs de monnaies anciennes ou modernes, de coffrets de pièces ou de monnaies sous coques PCGS ou NGC, le choix proposé offre à chacun la possibilité de compléter sa collection selon ses désirs. Les monnaies rares ou prestigieuses qui nous sont confiées sont souvent certifiées par des tiers (PCGS ou NGC). Les monnaies qui ne sont pas slabbées sont scrupuleusement examinées avant leur mise en vente. Notre expérience dans l’expertise des monnaies, longue de plusieurs décennies, nous permet de garantir à vie l’authenticité des pièces que nous vendons aux enchères ou au sein de notre boutique, quotidiennement à Monaco.

Le catalogue de la vente de monnaies d'exception 2019 est aussi consultable sur vente.gadoury.com mais aussi sur www.bidinside.com, www.sixbid.com, www.numisbids.com, www.drouotlive.com et sur www.biddr.ch.

Pour plus d’informations, nos experts numismates restent disponibles. Vous pouvez nous contacter par mail à contact@gadoury.com ou par téléphone au +377 93 25 12 96

A lire aussi : Découvrir les monnaies anciennes de la Vente Gadoury 2019

{{#groups}} {{product-name}} ({{count}}) {{/groups}}
{{#groups}}
{{/groups}}
{{name}}